dimanche 18 avril 2021

Monter les côtes à belle allure .....

 Janvier 1934 :  les Préfets demandent aux maires de recenser les véhicules automobiles susceptibles d'être réquisitionnés par l'armée. 

Nous apprenons ainsi que le parc de véhicules à moteur présents sur la commune se compose de 2 voitures et 3 motocyclettes !

 

Archives Hautes -Alpes
 

Elie Achard fut le premier à Aspres à acheter une voiture : une C4 F Commerciale, modèle pratique "pour transporter 500 kilos ou 5 personnes" (elle possède des sièges arrière amovibles) et pouvoir ainsi véhiculer ses concitoyens le jeudi jusqu'au marché de Corps ! On l'aperçoit ici garée devant l'auberge.

 

 

Certes, la voiture n'est pas très visible, voici donc une publicité Citroën qui permet de voir le modèle  :

 

                                                              publicité site citroën.fr

 

 Justin Mathieu possédait une motocyclette Terrot 4 fabriquée à Dijon. Le constructeur précise : "les modèles sont très souples, tiennent bien la route et montent les côtes à belle allure". 

De quoi faire sensation à Aspres ...


 
                                         Justin Mathieu                    photo famille Garnier


Cette photo est prise à la sortie d'Aspres sur la route de Brudour... pas encore goudronnée. La plaque d'immatriculation 1873 A.S. est fixée sur le garde-boue.

 

Sylvain Reynier possédait une motocyclette New Map fabriquée par les Etablissements Paul Martin à Lyon. La New Map était une belle moto avec "beaucoup de chrome".  Voici un modèle de 1934 :

 

                      
                      
      
 
Les chevaux et mulets devaient donc partager la route avec  ces engins motorisés, le code de la route (créé en 1922) fixait les règles "applicables à tous les véhicules, aux bêtes de trait, de charge et aux animaux montés".

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire